http://langues.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté de communication|faculte-communication|http://faccom.uqam.ca/

École de langues


Recherche


langues@uqam.ca



Plus d'une douzaine d'événements seront présentés durant les Journées de la langue et de la culture arabes.

24 MARS 2017 À 12H44

mosaique journeearabe meilleure

Musique soufie et orientale, ateliers de calligraphie, poésie arabe, art islamique, exposition de photos, délices libanais, conférences géopolitiques, témoignages de réfugiés et de parrains d'accueil… Les Journées de la langue et de la culture arabes présentent, du 5 au 7 avril prochains, plus d'une douzaine d'événements. Organisé par l'École de langues et l'Institut d'études internationales de Montréal (IEIM), l'événement se tiendra au pavillon Judith-Jasmin annexe (salle JE-1100).

L'événement a pour objectif «de démystifier le monde arabe et d'en célébrer la culture et la langue», précise la maître de langue Malika Ech-Chadli.

«Le ciment du monde arabe, c'est la langue, rappelle Malika Ech-Chadli. Plus de 22 pays ont l'arabe comme langue officielle, inscrite dans leur constitution. Les locuteurs parlent des dialectes différents, certes, mais l'arabe classique standard est enseigné partout dans les écoles.» L'École de langues offre un certificat (30 crédits) et, depuis le trimestre d'hiver 2017, un programme court (15 crédits) ainsi qu'une concentration (15 crédits) en langue et culture arabes.

Le 5 avril, à 18 h, le professeur du Département de sociologie Rachad Antonius prononcera la conférence d'ouverture. Intitulée «L'islamophobie au temps de DAESH, 2e partie. Islamophobie, islamisme et enjeux du rapport à l'Autre», la conférence fait suite à celle, très courue, qui a eu lieu le 25 janvier dernier. L'événement avait fait l'objet d'un article dans Actualités UQAM. D'origine égyptienne, le sociologue s'intéresse, notamment, aux sociétés arabes contemporaines, aux conflits politiques au Proche-Orient et aux minorités arabes et musulmanes au Canada et au Québec. On peut s'inscrire à la conférence ici.

La journée du jeudi 6 avril mettra l'accent sur la Syrie. Stefan Winter, professeur au Département d'histoire et spécialiste du Proche-Orient à l'époque ottomane, discutera des fondements historiques du conflit actuel (14 h). Sami Aoun, directeur de l'Observatoire sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord de la Chaire Raoul-Dandurand, poursuivra la conversation en abordant différents enjeux (15 h). Le professeur et ancien travailleur humanitaire François Audet, du Département de management et technologie, témoignera de son expérience de parrain pour la famille syrienne Chabo, qui est venue s'installer au Québec (16 h). Son témoignage sera suivi du récit de Jad Moussalli, étudiant de l'Université Laval, Alepin d'origine et réfugié syrien (17 h). Le jeune homme s'est donné pour mission d'archiver les joyaux d'Alep, l'une des plus anciennes villes du monde. On peut voir une vidéo sur YouTube portant sur son projet.

Originaire de Tunisie et spécialiste de l'art contemporain du Moyen-Orient, la professeure au Département d'histoire de l'art Monia Abdallah discutera de l'art islamique classique et contemporain (11 h). La journée se terminera avec la présentation du panel «Production culturelle arabe», au cours duquel trois chercheurs présenteront leurs travaux.

Le vendredi 7 avril, la chargée de cours à l'École de langues Akila Sekhri proposera un tour d'horizon de l'enseignement de la musique et de la littérature arabes à l'UQAM (15 h 25). Le panel «Recherches sur la culture arabe à l'UQAM», qui sera animé par Malika Ech-Chadli (16 h), exposera les travaux de trois doctorants de l'Université. Nouzha Tahiri, du Département d'études littéraires, s'entretiendra du legs de la culture juive-marocaine, tandis que Saba Elboustadji, du Département de sociologie et membre étudiante du Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC), discutera de la modernité arabe. La présentation de Sylvain Cornac, du Département d'histoire, aura pour thème «Émirs en héritage: la carrière des Jazâ'irî de la fin de l'Empire ottoman à la période des Mandats». La conférence de clôture sur les défis de la droite au Proche-Orient (18 h) sera prononcée par le professeur Walid El Khachab, de l'Université York, à Toronto.

Les ateliers de calligraphie du jeudi et les pauses musicales du vendredi sont organisés par le Centre culturel arabo-canadien. Une exposition d'œuvres artistiques arabes, présentée par les Bibliothèques de l'UQAM, et un comptoir promotionnel de la COOP UQAM comportant une sélection d'ouvrages sur le monde arabe sont aussi au programme des Journées. Les représentants des librairies d'Alexandrie et du Moyen-Orient et de la maison d'édition Noon seront aussi sur place. Les photographies présentées dans le cadre de la première édition du concours photo «Mon regard sur le monde arabe», ouvert à tous les étudiants de l'UQAM, seront exposées à la salle JE-1100. Les étudiants peuvent encore s'inscrire au concours photo jusqu'au 30 mars, à 12 h. Pour participer aux Journées de la langue et de la culture arabes, il suffit de s'inscrire sur le site Eventbrite

Source : https://www.actualites.uqam.ca/2017/premiere-edition-journees-de-la-langue-et-de-la-culture-arabes?utm_campaign=UQAMHEBDO&utm_medium=email&utm_source=29MARS2017&utm_content=premiere-edition-journees-de-la-langue-et-de-la-culture-arabes

Retour en haut de page